Un public enthousiaste

L’ensemble MicrOpéra et la  Chorale Prélude dirigés par Yann Molenat

Le 17 mars 2019 , dans la belle église gothique Saint Antoine de Compiègne a eu lieu le concert annuel de la chorale Prélude du CLEP  créée il y a plus de 50 ans.

 

La première partie du programme était constituée par de la musique baroque, de Jean Sébastien BACH: des extraits de la passion selon Saint Jean et la cantate 33, avec instruments et solistes professionnels, suivis en deuxième partie des deux œuvres principales, de la chorale Prélude constituée de 70 chanteuses et chanteurs amateurs.

 

Jean Sébastien BACH et Wolfgang Amadeus MOZART

Une des plus célèbres cantates, dite funèbre 106 « actus tragicus », écrite à vingt deux ans par Jean Sébastien BACH avec la musique douce de flûtes à bec et viole de gambe, et la « Missa Brévis » de Wolfgang Amadeus MOZART, musique liturgique, Kyrie, Gloria, Crédo, Sanctus, Benedictus et Agnus Dei.

L’orchestre constitué de l’ensemble instrumental MicrOpéra (deux violons, violoncelle et contrebasse avec viole de gambe, deux flûtes à bec et un continuo) a pour  but est de mettre en valeur des jeunes en début de carrière. Les chanteurs solistes : deux ténors Paco Garcia et Benoît Rameau, le baryton Olivier Cesarini, stupéfiant par sa voix si grave, la mezzo Floriane Hasler et la soprano Armelle Humbert, nous ont enthousiasmés.

 

La direction de ce concert a été assurée par Yann Molenat, chef de chœur de la chorale depuis deux ans. « Exigeant et chaleureux, qui nous aide à progresser, travailler et « sculpter le son », afin de nous permettre de découvrir et exprimer le meilleur de nous mêmes » dit un choriste.

Le public nombreux a participé en grand silence, puis a été particulièrement enthousiaste à la fin de ce concert et a réclamé un « bis »: l’allegro de la fin de la « Misa Brévis » de Mozart.

Jean-Claude Jaillet

image_pdfimage_print

Post Author: Michel Fumagalli